En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   
jeux mots

A quel âge, peut-on jouer avec les mots ?
En petite section de maternelle, les enfants jouent avec les sons. Et même avant, avec les comptines, ils entendent des rimes… Ce n’est pas une gymnastique facile pour les plus petits, mais ils peuvent très tôt commencer à jouer avec les sons et les rimes…

Les jeux proposés ici sont plutôt adaptés aux enfants à partir de la grande section de maternelle (5/6 ans). Le principal est de permettre à chacun de participer en fonction de son âge et de son vocabulaire…






 

Jeux de mots

Apprivoiser le langage, triturer la langue, manipuler les mots est un jeu très rigolo, c’est aussi pour les enfants une manière de s’approprier la langue, d’enrichir leur vocabulaire et de laisser libre cours à leur imagination…

On guide sans donner de règles trop strictes, on s’amuse sans nécessairement compter les points. Chacun ne joue pas forcément à tour de rôle, on laisse l’imagination foisonner et s’exprimer comme dans une séance de brainstorming, tout en respectant la parole des autres. Ces jeux avec les mots peuvent être utilisés en toutes sortes d’occasion et notamment pour occuper le temps dans une file d’attente ou dans la voiture, pour animer une veillée d’été ou une soirée d’hiver au coin du feu. On joue ensemble avec les mots et on se lance dans un ping-pong verbal. On n’a besoin de rien à part d’un peu d’imagination…

se connecter ou devenir membre pour télécharger le document.

Faire des rimes

On invente un poème en composant des vers qui riment. Certaines rimes sont plus faciles que d’autres, par exemple en i, en a, en o… On s’adapte à l’âge de l’enfant, qui utilise les mots de son vocabulaire. Sans être grossier, on peut autoriser quelques mots familiers qui font rigoler les enfants…

Par exemple :
A Cahors
Il y a des cadors
Qui dorment dehors.

A Marseille
Il y a des demoiselles
Qui ont des robes en dentelle

On peut aussi chercher des rimes associées aux prénoms des enfants.

Par exemple:  
Gaspard
va au chateau de Moulinsart
pour pêcher des tétards

Arthur
enfile ses chaussures
en mangeant de la confiture

+++ Des comptines pour faire des rimes :
coccinelle demoiselle   Coccinelle Demoiselle
     
une fourmi   Une fourmi m'a piqué la main

Parler en rimes

On raconte sa journée ou tout simplement on mène une conversation en faisant des rimes. Forcément, c’est un peu difficile, quand on est coincé pour s’exprimer on prend donc quelques libertés avec la langue en ajoutant des terminaisons qui nous arrangent et donc en déformant les mots…

Par exemple : 
« Aujourd’hui, je me suis levée tôt 
Ensuite j’ai bu un bol de lait chaud 
Et j’ai mangé des « tartinos »
Je me suis brossée les dents et j’ai mis mon manteau 
Parce qu’il ne faisait pas beau… » 

Jouer avec les sons

Trouver des mots qui commencent par des sons identiques. C'est beaucoup plus simple avec des voyelles qu'avec des consonnes.

Pour corser l’épreuve, on peut limiter le choix des mots par exemple : des prénoms, des objets de la cuisine…

Par exemple :
Artichaut, amande, abricot… 
Priscilla, Paméla, Perrine, Pierre…

Les inventaires et les intrus

Un des joueurs choisit un thème (par exemple la cuisine, les fruits, le ski…) et commence un inventaire dans lequel il glisse le plus discrètement possible un intrus. Les autres doivent bien l’écouter et l’arrêter quand ils entendent l’intrus.

Par exemple : 
Une cuillère, une casserole, une poêle, un couvercle, un chat, un fouet.

Les enchaînements

Vous connaissez « marabout, bout’d’ficelle, selle de cheval, cheval de course, course à pied, pied d’ cochon… ». A votre tour d’inventer un enchaînement tous ensemble. Si vous voulez jouer chacun votre tour, mieux vaut se placer en cercle. On peut aussi jouer tous ensemble sans respecter d’ordre.

Par exemple : 
Amélie, limace, massacre, sacré, crétin, tintin au Congo, gommette… 

Le jeu du portrait

Un des participants choisit une personne et les autres doivent deviner de qui il s’agit en posant des questions. On commence pas des questions très larges : « est-ce que c’est un homme ? » Au fur et à mesure les questions se resserrent. On ne peut pas proposer de nom avant d’être sûr de soi. On peut jouer au même jeu avec des animaux, on peut aussi mêler personnes célèbres, famille, mais aussi personnages de fiction…

Ni oui, ni non

La règle du jeu est simple. On dialogue sans employer le mot oui et non. Pour piéger son adversaire, on pose des questions fermées. Par exemple : « est-ce que tu aimes les fraises ? ». Ne devant répondre ni par « oui », ni par « non », l’enfant apprend vite à contourner la difficulté en répondant par des adverbes du type « absolument, parfaitement, jamais, beaucoup, très peu… »

 

+++ Voir aussi
jeux imagination   Jeux d'imagination: une autre gymnastique intellectuelle et ludique!
     
jeu mime   Jeu de mimes: une activité idéale pour animer une soirée ou un anniversaire
     
jeu enigmes   Le Jeu des énigmes: un jeu pour faire monter l'adrénaline et travailler les neurones des enfants!
     
devinettes   Devinettes: Pleins de devinettes pour animer un jeu ou un anniversaire d'enfants ou pour occuper un long trajet en voiture...
     
bon moment famille   Passer un bon moment en famille: Des pistes pour rompre avec le quotidien et permettre des moments de partage avec les enfants.
     

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Sirena

sirena   Un parc aquatique proche de Caen, pour toute la famille!

Coeurs à bricoler

coeurs   Des idées pour bricoler des coeurs à offrir pour la fête des mères ou la saint Valentin...

Recette potage carottes

potage de carottes   Si vous cherchez la soupe qui rend aimable, essayez la recette du potage de carottes!