En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   

rivalite frere soeur


Des livres pour en parler:
+ Sur les genoux de maman





Les relations entre frères et sœurs - La rivalité

Un cas à part: l'arrivée d'un bébé

L’arrivée d’un bébé est une source de bonheur et également un grand bouleversement pour chaque membre de la famille qui doit retrouver « ses marques» avec un enfant de plus. La place de chaque enfant change.

La naissance d’un enfant peut perturber vos autres enfants qui «régresserons» ou montrerons de l’hostilité envers le nouveau bébé ou de la colère envers vous. Ces comportement sont « normaux ». Toutes les familles que nous connaissons ont expérimenté une ou plusieurs de ces trois situations.

Voici quelques petits trucs que nous avons testés et approuvés:
    • Laisser son enfant «régresser». Si vous lui dites «allez, tu es un grand, un grand ne fait plus pipi au lit », vous risquez de le conforter dans cette attitude car en faisant cela, votre enfant essaie d’attirer votre attention en redevenant le « petit » qu’il était. Si vous le laissez faire, au bout de quelques jours il trouvera cela beaucoup moins intéressant. En revanche, il est important de prendre en compte son « message » et de le rassurer en l’entourant davantage pendant ce passage un peu difficile.
    • Le laisser exprimer son hostilité avec des mots ou l’aider à le faire. Dites par exemple «tu es en colère contre le bébé, tu crois que maman/papa l’aime plus que toi, mais nous vous aimons tous les deux». S’il a besoin de «taper», proposez-lui de taper une poupée. Faites bien comprendre à votre enfant qu’il a le droit de ne pas être content de l’arrivée de ce bébé, mais qu’il n’a pas le droit de l’agresser physiquement. Dites-lui que vous comprenez ce qu’il ressent et que vous l’aimez pour lui. La colère ou l’expression de la jalousie vis-à-vis du bébé ne s’exprime pas nécessairement dans les premières semaines. Elle peut intervenir au bout de plusieurs mois sous diverses formes, divers mots : « tu t’occupes tout le temps du bébé », « je n’aime pas le bébé ».
    • Essayer de passer un peu de temps seul chaque jour avec chaque enfant, ne serait-ce que quelques minutes.

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

La marelle

marelle 1   Créativité, tracés rectilignes, motricité et jeu collaboratif : on adore la marelle !

Enveloppe personnalisee

enveloppe personnalisee   Créer et décorer des enveloppes pour les cartes de voeux ou d'anniversaire...

Jeux d'éveil avec des coussins

jeux-eveil-coussins-1   4 idées de jeux et d’activités pour les enfants de 3 mois à 6 ans