En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   

maternite


deroulement accouchement





Quand partir à la maternité?

Les contractions, le travail

Vous n'avez pas perdu les eaux, aucun liquide ne semble s'écouler de vous, même en faible quantité. Pourtant, vous sentez qu'il se passe quelque chose de différent. Votre ventre se durcit presque entièrement comme de la pierre, peut-être que vous avez mal. Comment savoir si votre corps a déclenché le processus qui va aboutir à la naissance de votre enfant, en particulier si c'est la première fois? Répondre à cette question est très délicat. Chaque accouchement est différent et le ressenti des contractions diffère d'une femme à l'autre: si une majorité d'entre elles les comparent à des vagues, certaines les ressentiront plus dans le bas du ventre, d'autres dans le bas du dos.

Vous aurez certainement vu le déroulement d'un accouchement classique en préparation à l'accouchement, ne vous attendez pas à ce que cela se produise forcément de la même manière.

Le travail comprend la phase de contractions entraînant la dilatation du col. Il est possible d'avoir des contractions ne permettant pas la dilatation du col, mais le préparant simplement ou permettant l'engagement de l'enfant, sans que cela nécessite pour autant l'entrée à la maternité. On parle alors plutôt de pré-travail ou de faux travail.

Qu'est-ce que le travail?

D'un point de vue technique, le travail est constitué de contractions efficaces permettant l'ouverture progressive du col de l'utérus. Pratiquement, si vous commencez à ressentir des contractions qui s'organisent, se régularisent et s'intensifient au fil du temps, c'est que votre travail a commencé.

Il est plus que jamais temps de mettre en pratique ce que vous avez appris en préparation à l'accouchement afin de vous permettre de rester le plus longtemps possible chez vous, car vous y serez mieux et plus libre de vos mouvements. En revanche, n'hésitez pas à vous rendre à la maternité dans les cas suivants:

    • vos contractions sont régulières de même intensité et de même durée depuis 1 heure
    • les contractions sont régulières, et votre accouchement précédent a été rapide
    • vous n'arrivez pas à gérer la douleur et vous paniquez
    • vous ressentez tout simplement le besoin de vous faire épauler par un professionnel.

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Oeufs de Pâques décorés

oeufs décorés   Des oeufs de Pâques à décorer avec des marqueurs pour préparer la fête...

Invitations anniversaire cheval

image cheval pour invitation anniversaire   Des cartes d'anniversaire poney et cheval à imprimer et compléter.

L'alimentation du nouveau-né

alimentation-nouveau-ne   Faites le point sur l'alimentation de votre nouveau-né, que vous allaitiez au sein ou au biberon !