En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   

partage des taches domestiques

Carole Brugeilles et Pascal Sebille notent que : "l'inégale répartition du travail parental est incontestable, tout comme l'hétérogénéité de l'impication des pères et des mères en fonction de la nature des tâches." Politiques Sociales et familiales (une publication de la CAF) N°95 – mars 2009






Partage des tâches domestiques

Prépondérance de la femme avec une implication de l’homme

Dans la plupart des couples la répartition des tâches est difficile à définir précisément. Un pas est fait vers un partage des tâches plus équitable que pour la génération qui précède, mais on ne peut pas parler de partage égal. En général les deux membres du couple ne sont pas d’accord sur leur degré d’implication dans l’intendance familiale. Si Julie estime que c’est plutôt 80/20, Frédéric, son mari, pense plutôt 60/40. (Bien entendu, ces pourcentages n’ont pas beaucoup de signification, ils montrent simplement que l’analyse de la situation diffère entre les deux membres du couple). Dans l’ensemble, on note que les pères sont de plus en plus impliqués en ce qui concerne les enfants, mais ne participent pas plus aux tâches domestiques.

Frédéric est capable d’assurer à 100%, il sait faire une lessive, habille les enfants le matin et pour les emmener à l’école, il débarrasse aussi la table le soir en rentrant du travail. Mais étant trop pris par sa vie professionnelle, il est de moins en moins présent à la maison. Le couple a choisi de faire appel à une jeune fille au pair pour aider Julie qui est doit assurer de plus en plus seule du fait des absences répétées de Frédéric. Si l’arrivée de la jeune fille au pair a largement permis de soulager Julie sur le plan de l’intendance, elle ne pallie bien sûr pas totalement l’absence de son conjoint. Julie est tout le temps « en charge » et se plaint de plus en plus des absences de Frédéric.

Il est bien entendu réducteur de mettre les gens dans des cases. C’est à chacun de trouver un modus vivendi pour que tout le monde y trouve son compte. C’est à celles qui se sentent coincées dans leur rôle de maman, cuisinière, femme de ménage, lavandière et répétitrice, et ont de plus en plus de mal à assurer ces multiples casquettes, d’être inventives. Quelle que soit la culture familiale, la vie professionnelle ou le caractère de votre conjoint, il devrait y avoir une manière de le faire participer un peu plus à la vie de la famille et à son lot de tâches domestiques.

Dans le domaine, on peut être créatif, il existe mille et une manières de répartir les tâches domestiques. Même les papas qui travaillent beaucoup peuvent être impliqués par l'instauration de routines. Ainsi, il est des papas « omni absents » qui assurent tous les samedis matins pour que leur femme fasse du sport, ou qui prennent de temps en temps les enfants en charge pour un week-end pour que leur femme puisse souffler entre copines.

Au quotidien, il est également possible d'instaurer une organisation. L’un est responsable de l'histoire du soir, l’autre du biberon du matin. Par exemple, chez Valentine et Gabriel, c'est toujours Gabriel qui couche les enfants (sauf quand il est en déplacement), il est aussi chargé de toutes les conduites au foot du fils cadet le week-end. Chez Claire et Jérôme, chacun son tour est chargé du lever le matin le week-end…

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Recette Tatin de courgettes

tatin-courgettes-1   Une tarte salée facile à réaliser avec les enfants

La princesse coquette

princesse coquette   Une histoire que les petites filles coquettes adorent!

Comptine Au clair de la lune à écouter

au clair de la lune   Au clair de la lune, la comptine traditionnelle française à écouter en ligne.