En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   
tyrannie-enfant-1
 
Tyrannen müssen nicht sein
De Michael WINTERHOFF
Gütersloher Verlagshaus
Publié en 2009






La tyrannie des enfants n'est pas incontournable

 

Les besoins de l'enfant pour grandir

Chacun se retrouvera sans doute un peu dans l’un ou l’autre type. Il importe donc que nous, adultes, nous nous posions la question de savoir quel est notre penchant et de prendre conscience que si notre attitude s’apparente souvent à l’une ou l’autre décrite par Michael Winterhoff, elle empêche alors l’enfant de grandir, de se développer sereinement au rythme qui est le sien.

Car l’enfant a besoin :

  • Que l’adulte lui impose un cadre de vie structuré avec des horaires réguliers et adaptés à son âge.
  • Que l’adulte lui apprennent les gestes de la vie en les répétant avec lui, en le laissant petit à petit les faire tout seul : par exemple, se laver les dents, se laver, s’habiller, se laver les mains avant d’aller à table…
  • Que l’adulte lui donne de son temps pour « faire avec lui », pour l’accompagner. Michael Winterhoff insiste beaucoup sur le temps que l’on ne passe plus avec nos enfants.
  • Que l’adulte sache se mettre calmement à distance sans se laisser happer par le pouvoir des cris, l’impatience et les colères des enfants.

Michael Winterhoff recommande d’envoyer l’enfant dans sa chambre quand il n’est pas maitrisable autrement, non pas comme une punition mais pour mettre la pression à distance et la faire ainsi tomber d’elle-même.

C’est ainsi que l’enfant aura envie de grandir, en faisant par lui même ce qu’il est capable de faire à son âge, avec l’aide de l’adulte tant que cela est nécessaire. Adulte lui-même, il saura affronter les exigences du travail et n’imposera pas aux autres, sous forme de manipulation, ses propres désirs.

Ce n’est qu’à ce prix, rappelle l’auteur, que l’on construira des enfants et des futurs adultes actifs , heureux d’apprendre et de construire, dans le respect des autres et sachant trouver leur place dans une collectivité.

 

A voir aussi sur Petitestetes.com...

la-violence-de-l-amour-1 La violence de l'amour, de Caroline Thompson
Un livre qui dénonce les dérives de l'idéalisation de l'amour dans la relation parent/enfant...

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Paroles: 1, 2, 3 nous irons au bois

123 nous irons au bois   Retrouvez les paroles de la comptine 1,2,3 nous irons au bois: idéal pour apprendre à compter!

Oeufs de Pâques décorés

oeufs décorés   Des oeufs de Pâques à décorer avec des marqueurs pour préparer la fête...