En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   

 

parler enfant

Les imagiers et les comptines sont des outils pour partir à la découverte des mots.
 
+ Sur petitestetes.com
imagier sonore Imagiers sonores
   
comptines Comptines et chansons
   
paroles comptines Paroles de comptines

 
+ Les livres
imagerie photo Mon imagerie en photos
   
imaginier L'imaginier

 






 

Comment l’enfant apprend-il à parler ?

Comment aider votre enfant ?

Le langage n’est utile que pour la communication qu’il permet. La qualité et l’intérêt de la relation sont donc essentiels. N’hésitez pas à accentuer le ton et les gestes articulatoires, à « parler bébé » : cela ralentit le débit, simplifie le vocabulaire, l’enfant reconnaît la prosodie (musique du langage) et sait que ça lui est adressé. Mettez-vous bien en face de votre enfant quelque soit son âge, il cherchera à reproduire vos mimiques dès les premiers jours de vie, puis les mouvements très complexes des lèvres, des joues, de la langue, du souffle qui mènent à la parole. Dès le plus jeune âge, parlez-lui, décrivez ce que vous voyez, ce que vous faites, nommez-lui les objets qui l’entourent.

Vous pouvez encourager l’échange et le plaisir qu’il suscite, à travers des activités telles que regarder un imagier ensemble, écouter et chanter des comptines, raconter une histoire. Acceptez toute tentative de communication de l’enfant, qu’il utilise le pointage, un geste, des mots déformés… Ne faites pas semblant de ne pas avoir compris ou au contraire de comprendre. Ne demandez pas à l’enfant de répéter après vous mais reformulez correctement ses propos. Vous lui donnez ainsi la bonne « enveloppe ».

Par exemple : Votre enfant pointe en disant « vroum-vroum », « oui, tu as vu la belle voiture rouge là-bas ! »

Parler ne doit jamais être un exercice mais doit toujours être inscrit dans un acte de communication, la parole doit avoir du sens. Favorisez la qualité du contexte de communication : contact du regard (mettez-vous à la hauteur de l’enfant et face à lui), l’enfant doit être en confiance, votre attitude bienveillante et encourageante.

Ce qui doit vous alerter

Les variations intersubjectives du développement du langage sont importantes, chaque enfant se développe selon une progression qui lui est propre : certains parlent très bien, très tôt, d’autres très bien très tard, d’autres encore mal longtemps… Si l’enfant évolue dans un milieu bilingue, il développera son expression langagière plus tardivement car il doit d’abord trier le vocabulaire et les règles syntaxiques des 2 langues.

Cependant certains signaux doivent vous alerter et vous amener à consulter un pédiatre.

Dès la naissance

si votre enfant ne réagit pas aux bruits et/ou au toucher, ne maintient pas de contact par le regard

Vers 1 an

s’il ne babille pas, ne pointe pas, n’essaie pas de communiquer par mots ou gestes

Vers 18 mois

s’il ne produit pas ses premiers mots, s’il ne pointe pas, s’il ne comprend pas quelques mots courants

Vers 2 ans 1/2

s’il n’associe pas 2 mots pour faire une phrase, s’il ne comprend pas une consigne simple : ferme la porte, donne-moi la poupée… S’il n’articule que quelques consonnes.

Vers 3 ans

si seul son entourage propre peut le comprendre, s’il ne comprend que dans le contexte, s’il ne fait pas de phrases construites (avec des articles, des verbes).

Vers 4 ans

s’il ne peut pas raconter quelque chose, utiliser des phrases construites.

4 - 6 ans

s’il n’articule pas tous les sons.

A tout âge

s’il comprend mal, si on le comprend mal, s’il s’isole, se replie sur lui-même, si son langage cesse de s’enrichir, s’il a un comportement difficile (agressivité, colères excessives…)

Le pédiatre vérifiera le développement global de l’enfant et prescrira des bilans complémentaires (auditif notamment) ainsi qu’un bilan orthophonique si nécessaire.

Quelques repères


Le développement du langage oral n’est pas linéaire, il connaît des périodes de progression rapide et d’apparente stagnation.

Vous pouvez trouver des repères dans le guide pratique Les troubles de l’évolution du langage chez l’enfant (mai 2007 - Société française de pédiatrie)

Bibliographie
Les compétences du nouveau-né - Marie Thirion - Albin Michel - 2002
Comment la parole vient aux enfants – Bénédicte de Boysson-Bardies – Ed. Odile Jacob - 2004 
Tout est langage – Françoise Dolto - Ed. le livre de Poche - 1989



D'autres façons d'apprendre à parler avec Petitestetes.com...
mots enfants   Mots d'enfants

Des petits mots rigolos et sérieux, à découvrir de toute urgence si vous avez envie de sourire !
     
eveil bebe   L'éveil du bébé:

Dès la naissance, accompagnez votre enfant dans ses premières découvertes.
     
comptines
  Comptines et enfantines

Marie-Claire Bruley montre comment les comptines permettent d’éveiller le bébé à son propre corps dans un moment d’échange ludique et joyeux avec ses parents.
   
gros-mot-1   Les gros mots chez le jeune enfant 

Caroline Tot partage ses conseils pour savoir comment réagir face aux gros mots des jeunes enfants.
 

 

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Tartines déguisées

tartines-deguisees-1   Déguiser des tartines avec des ingrédients variés : une recette ludique à tester avec les enfants.

Guirlande papier

guirlande papier   Bricoler une guirlande pour décorer la maison à l'occasion d'une fête.

Moustache anniversaire

paille-moustache-1   L'accessoire du moment pour animer son anniversaire : les moustaches pour décorer une paille ou un gobelet