En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   
jeune fille au pair


La jeune fille au pair ou le jeune au pair

Témoignages de parents

« Nous avons accueilli successivement deux jeunes filles au pair, l’expérience a été bien différente à chaque fois. Nous avions recruté la première par le biais d’une agence. Elle avait de très bonnes références et des qualités indéniables: elle était dynamique et débrouillarde. Elle s’occupait bien de notre fille aînée qui avait 4/5 ans à l’époque, mais cela se passait moins bien avec notre fils cadet qui avait 1 an. Ce qui était difficile c’était aussi la vie en famille. Nous n’avions pas les mêmes centres d’intérêt... Dans l’ensemble, cette première expérience était mitigée. Mais nous avions vraiment besoin d’aide et la formule correspondait à nos conditions de vie et de travail.
Nous travaillons tous les deux à temps plein et mon mari voyage régulièrement. Nos bureaux sont loin de la maison et nous pouvons être coincés dans les embouteillages. Avec une jeune fille au pair, pas de stress, nous savons que les enfants sont tranquilles à la maison. D’autre part cela nous permet de sortir plus facilement le soir tous les deux. Nous avons donc cherché une autre jeune fille au pair l’année suivante.
Cette fois-ci le recrutement s’est fait par Internet. Cela s’est tellement bien passé qu’elle est restée 2 ans de suite avec nous. Elle s’occupait bien des enfants. J’appréciais aussi qu’elle sache prendre des initiatives comme débarrasser le lave vaisselle. Elle faisait un peu partie de la famille, comme la grande sœur de mes enfants. Nous avons d’ailleurs gardé contact avec elle. Le recrutement est assez délicat, c’est une loterie où l’on joue à quitte ou double. « L’entretien d’embauche » est une étape essentielle et qu’il faut bien soigner. Il est important de poser les bonnes questions. Mon mari s’en chargeait car il est habitué à ce genre d’exercice.
Malgré tout le soin qu’on y a accordé, il est en effet très difficile de savoir à l’avance si l’on va s’entendre avec une personne avec laquelle on échange simplement des mèls et quelques coups de téléphone. Il me semble que les conditions d’accueil de la jeune fille au pair comptent beaucoup. Nous avons la chance d’avoir une grande maison. La jeune fille avait donc sa propre chambre avec sa télévision. Elle partageait la salle de bain des enfants et l’ordinateur qui est dans le bureau. Mais nous avions chacun notre espace vital. » Charlotte, 2 enfants.

"Avoir une au pair à la maison est un luxe tout à fait abordable et appréciable. Avec un enfant de 3 ans scolarisé, plus de soucis en cas de maladie, grève à l'école et pour les vacances. Avant d'avoir une JF au pair, nous devions gérer les baby-sitters (qui se désistent au dernier moment, étaient peu expérimentées...), c'était devenu un casse-tête. Aujourd'hui, nous avons choisi la solution de l'au pair ce qui convient à toute la famille. En plus nous partageons notre culture et la sienne. La première expérience fut négative car nous étions passés par un site internet, depuis nous avons choisi une agence de placements au pair. Cela a un coût mais au moins nous sommes tranquilles car les au pairs sont rigoureusement sélectionnées dans leurs pays d'origine, leurs références vérifiées, et nous avons un interlocuteur pour gérer doutes et problèmes (Laurence est adorable avec une grande capacité d'écoute). " Véronique

Témoignages de jeunes filles au pair

“J'ai travaillé comme jeune-fille au pair pendant 10 mois en Allemagne et 10 mois en France. J'avais de la chance car j'ai eu des familles vraiment sympas deux fois, et j'ai adoré les enfants dont je me suis occupée. Ma raison principale pour être au pair était d'améliorer mes langues, mais j'ai appris aussi beaucoup de choses au sujet des enfants, de moi-même, et des cultures et gens différents. Je trouve qu'être jeune-fille au pair, c'est la façon parfaite d'apprendre une langue, parce que j'avais un travail et une maison tout de suite quand je suis arrivée dans le pays, et les parents m'ont corrigée quand je parlais. Je pense que c'est beaucoup plus facile et plus sûr qu'arriver dans un pays étranger toute seule pour chercher un boulot et un logement. Je me sentais seule au début et pour longtemps je n'avais pas d'amis, mais ça m'a appris que je peux m'amuser toute seule, et maintenant je suis plus indépendante et j'ai plus de confiance en moi-même. Je pense qu'être au pair ou avoir une au pair peut être génial ou affreux, ça dépend si on s'entend bien ou non. C'est mieux de trouver une au pair ou une famille avec une agence, parce qu'on a la possibilité de changer si ça ne marche pas bien.“ Emily

“Je suis jeune-fille au pair en Allemagne et je m'amuse bien. Mon activité préférée c'est passer du temps avec les enfants, qui ont 7 mois et 3 ans. Je travaille 30 heures et je fais 2 babysitting par semaine, et j'ai 260 euros d'argent de poche par mois. J'aime bien qu'on me traite comme un membre de la famille, et pas comme quelqu'un qui travaille pour eux. J'ai ma chambre et ma propre salle de bain, je vais en vacances avec la famille et on mange ensemble. Je trouve que les parents ont confiance en moi et nous nous entendons bien, ce qui est bien parce que j'ai une amie qui n'a pas aimé la famille et elle est partie après quelques mois. J'adore vivre à l’étranger et mon allemand est déjà meilleur mais mes parents et mes amies me manquent. On ne peut pas se rendre visite parce que je viens du Guatamala et le vol coûte trop cher, donc je ne les vois pas pendant toute l'année. L'autre chose qui ne me plait pas c'est de faire le ménage, parce que je pensais que je ferai le ménage pour moi et les enfants seulement, mais en fait je le fais pour toute la famille. D'une façon générale, je suis contente et je suis contente avec ma décision d'être fille au pair.“ Cristina

A découvrir sur Petitestetes.com

Avant Avant

avant-avant-1   Un très joli livre pour évoquer la grossesse et la naissance avec son enfant.

Bataille navale

bataille navale   un petit jeu de stratégie guerrière à bricoler en un rien de temps!

Anniversaire princesse

anniversaire princesse   Toutes nos idées pour organiser un véritable anniversaire de princesse!