En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
dossier noel 1  

Noël

Jouer
 
   
equipe-de-transition-1

©Chris Cleave

Chris Cleave est un romancier anglais qui vit à Londres avec sa femme française et ses 3 petites têtes : 2 garçons et 1 fille.
Petitestetes.com vous fait partager quelques morceaux choisis de la vie de ce papa trentenaire en publiant certaines de ses chroniques écrites chaque semaine pendant 2 ans pour The Guardian inédites en France et traduites pour Petitestetes.com.

Pour en savoir plus au sujet de Chris Cleave, rendez-vous sur :
www.chriscleave.com

L'équipe de transition

Une chronique de Chris Cleave1 

Je suis désolé : chaque fois que ma femme et moi avons un enfant, il se passe quelque chose de terrible dans le monde. Notre grand de 5 ans est né en même temps que la guerre d’Irak, alors que notre petit de 2 ans a le même âge que le veto de Georges Bush contre la recherche sur les cellules souches.
Mais cette fois-ci, je l’espère, cela va être différent. Je suis ravi de vous annoncer que ma femme et moi attendons un bébé, que nous devrons accompagner pour qu’il devienne, adulte, le leader du monde libre.

Nos enfants ont entendu parler du nouveau Président très peu de temps après avoir été mis au courant de la nouvelle grossesse et je crains qu’ils aient mélangé un peu les deux. Etrange, alors que j’avais été parfaitement clair avec eux : le nouveau bébé a certes été conçu mais il ne prêtera pas serment avant un certain temps. Le Président a été élu mais il doit encore passer quelques mois de plus dans le ventre de maman.

Pour faire face à toute cette confusion, ma femme et moi avons constitué ce que nous avons appelé l’Equipe de Transition. Notre première tâche a été d’expliquer aux enfants à quel point il était important pour la Grande Bretagne d’avoir un bon Président en Amérique.
Nos garçons ne comprennent pas ce que sont la parenté culturelle ou le fait d’avoir combattu ensemble ou l’interdépendance des économies, mais ils comprennent tout à fait ce que sont les Power Rangers. Les Power Rangers sont Américains mais ils ont une immense influence dans la vie de nos garçons.
Le Sénateur Obama sera Président de la plus puissante nation du monde et donc des Mighty Morphin’ Power Rangers. Donc, il y a une connexion directe – presque une hotline – entre le Bureau Oval et notre salon.
Du coup nos garçons étaient aussi préoccupés que nous par les élections. La nuit des élections, nous les avons réveillés à 6 heures du matin pour leur dire que les gentils avaient gagné. Nous avons regardé ensemble le discours de Chicago du Président élu. J’ai pleuré. Notre petit de 5 ans s’est précipité à l’école avec un énorme sourire au visage en criant “Yes we can !”.

Les élections sont maintenant une vieille histoire et la prochaine tâche de notre Equipe de Transition est de préparer nos garçons à l’investiture de leur frère ou de leur soeur. Notre petit de 5 ans fait peu de cas de la grossesse de sa maman mais est catégorique sur le résultat escompté. Il veut – il exige – un petit frère. Non content de laisser faire le hasard, il a fait campagne haut et fort dans les “swing states ”2 – en criant “Sois un garçon ! Sois un garçon ! ” au ventre de sa mère.
Nous lui avons dit que nous ne pouvions pas choisir le sexe du bébé. Sa réponse fut comme un credo écrit dans des textes fondateurs qui préfigurent la destinée d’une nation : “Yes we can.”

Ils disent que le vote des jeunes est décisif de nos jours, et pourtant notre petit de 2 ans est bien moins impliqué. Il ne comprend pas tout au sujet des mécanismes de la transition et actuellement il croit que sa mère va pondre un oeuf d’où son frère ou sa soeur sortira un jour, s’il a été correctement mis à incuber.
Le petit garçon a ainsi passé une demi-heure à rassembler tous les oreillers et coussins de la maison pour les mettre dans un endroit chaud près du four de la cuisine. Nous avons compris que c’était là l’emplacement du nid qu’il avait choisi. Quand on lui a demandé ce qu’il voulait que le bébé soit, il a réfléchi pendant un moment et s’est écrié: “Un chat !”

Nous sommes allés faire l’échographie de fin de premier trimestre, qui a montré que notre enfant à naître était bien humanoïde. Ce fut quelques minutes d’émotion.
Les grossesses peuvent mal se passer. Les transitions sont des périodes d’incertitude. Il y a tant d’espoir ; tant de promesses à remplir. Fixant la forme du petit être à naître sur le moniteur allumé, j’étais abasourdi de me retrouver de nouveau en train de pleurer (les hormones semblent me travailler pas mal pendant les grossesses de ma femme).
L’échographiste leva les yeux de ses écrans. “Ah, les grandes eaux,” sourit-elle. “C’est votre premier, n’est-ce pas ? Les jeunes papas ! ça leur arrive toujours.” Quand j’ai admis que, si tout allait bien, ce bébé serait notre troisième, l’indulgence de la femme a disparu. “Bon alors,” dit-elle. “Vous avez déjà tout vu. Vous allez bien vous maîtriser ?”
Oui peut-être. Mais honnêtement, tout au fond de nous mêmes, qui peut dire qu’il a déjà tout vu et a passé l’âge d’espérer ?

1 Cette chronique a été publiée pour la première fois en novembre 2008, date de l'élection de Barack Obama à la présidence des Etats Unis.

Etats encore indécis.

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Observation, Réflexion, Action

ora-1   Une formule magique d'éducateur pour inviter les enfants à agir en toute conscience et développer leur autonomie

L'éveil au goût

eveil gout   Pleins d'idées pour accompagner de manière ludique nos enfants dans l'éveil au goût.

Baguette magique à croquer

baguette-magique-a-croquer-1   Une recette pleine de magie pour faire briller les yeux des groumands