En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   
allaitement-travailler-1

 

Un article proposé par Guillaume Falconnet, infirmier Puériculteur et formateur pour Partagem.


 

Allaiter et travailler

Reprendre le travail tout en continuant d’allaiter constitue un vrai projet. Si votre enfant est encore petit cela implique de tirer votre lait ou de pouvoir vous rendre sur place pour l’allaiter. Si l’alimentation de votre enfant est diversifiée, vous pouvez assurer à la maison les tétées du soir et du matin.

Anticiper pour réussir la transition

La reprise de votre travail ne doit pas être un obstacle à la poursuite de votre allaitement maternel, mais cela nécessite aménagements et accompagnement afin de mettre en place une organisation qui puisse fonctionner. Cela nécessite donc un peu d’anticipation avant de reprendre le travail. Cela dépend aussi de l’âge de votre enfant et de la distance entre votre lieu de travail et le lieu où votre enfant est gardé.

Il vaut mieux évoquer ce projet avec :

  • votre employeur (pour l’aménagement du temps de travail),
  • l’établissement ou la personne qui va accueillir votre enfant,
  • la sage-femme ou le médecin qui vous accompagne (pour des conseils),
  •  les associations en lien avec l’allaitement maternel (pour un soutien et des échanges).

L’aménagement du temps de travail

Si vous avez besoin de tirer votre lait ou d’allaiter pendant vos horaires de travail, rapprochez-vous de vos responsables afin de vous renseigner sur vos droits d’aménagement du temps de travail (en fonction de votre convention collective). Si votre entreprise n’a pas de convention collective, vous dépendez du code du travail (Les articles L 224-1 à L224-5 datant de 1973 ont été remis à jour par l'ordonnance du 12 mars 2007) :

  • Article L 1225-30 ordonnance n° 2007-329 du 12 mars 2007 remplaçant l'article L 224-2 : Pendant une année à compter du jour de la naissance, la salariée allaitant son enfant dispose à cet effet d'une heure par jour durant les heures de travail.
  • Article L1225-31 : La salariée peut allaiter son enfant dans l'établissement.
  • Article L1225-32 : Tout employeur employant plus de cent salariées peut être mis en demeure d'installer dans son établissement ou à proximité des locaux dédiés à l'allaitement.
  • Article R1225-5 (Décret n°2008-244 du 7 mars 2008 - art. (V) ) : L'heure prévue à l'article L. 1225-30 dont dispose la salariée pour allaiter son enfant est répartie en deux périodes de trente minutes, l'une pendant le travail du matin, l'autre pendant l'après-midi. La période où le travail est arrêté pour l'allaitement est déterminée par accord entre la salariée et l'employeur. A défaut d'accord, cette période est placée au milieu de chaque demi-journée de travail.

    (Source: www.legifrance.gouv.fr recherche: "allaitement")
     

Ces articles encadrent l’allaitement maternel et la reprise du travail des mères. Ces dispositions offrent à la mère le choix d’allaiter son enfant sur son lieu de travail (en se déplaçant pour donner le sein ou pour tirer son lait)

Vous devez vous aménager des temps suffisants pour tirer votre lait au cours de la journée. Installez-vous dans un endroit tranquille et à l’abri des regards indiscrets. Prévoyez une petite glacière pour conserver votre lait bien au frais en attendant votre retour à la maison. 

     

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Où est Mouf ?

ou est mouf   Un très joli livre animé pour partir à la recherche de ce coquin de Mouf!

Quand partir à la maternité

maternite   Perte des eaux, contractions: ce qui vous indique que c'est le bon moment...

Poney Club - Au P'titrot - Ain

poney club ain   Promenades en poney dans un cadre champêtre.