En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   
fete noel
 

Toutes les activités autour de Noël


dossier noel famille

 

Dossier Noël
Idées cadeaux et d'activités

 

A chacun sa fête de Noël!

Des témoignages sur la fête de Noël

Que représente Noël pour vous ? Retrouvailles chaleureuses, tensions familiales, fête chrétienne, séance de déballage de cadeaux, solitude choisie ou forcée… Anne, Emma, Marie et Chantale partagent avec nous leur enthousiasme et leurs questions à l’approche de Noël. Quelle est votre tradition de Noël ? Respectez-vous une tradition de Noël ancestrale ou en avez-vous inventée une qui vous correspond ?

La veillée de Noël : fêter la naissance de Jésus

Anne se souvient avec émerveillement des veillées de Noël de son enfance. Après la messe de Minuit, la famille se retrouvait à la maison, on ouvrait les cadeaux, puis on partageait chocolat chaud et clémentines. Le repas de fête n’avait lieu que le lendemain midi. Aujourd’hui encore, Anne aime faire perdurer cette tradition avec ses enfants. Pour elle ce qui compte à Noël, c’est de fêter la naissance de Jésus, c’est la raison pour laquelle on s’offre des cadeaux. Il n’a jamais été question de Père Noël dans sa famille. Ce n’est d’ailleurs pas un mythe auquel elle souhaite faire croire ses enfants.

Un moment à partager en famille

Chantale explique : « Noël c'est avant tout pour moi un moment familial, tous ensemble si possible, mais cela ne doit pas être une obligation. Je sais aussi me réjouir des relations plus privilégiées qu'entraîne un groupe plus réduit.
J'ai beaucoup de joie à décorer la maison, à faire un bon repas, à préparer les cadeaux mais je n'aime pas du tout le stress commercial autour de cette fête! Alors j'aimerais avoir le temps de fabriquer de mes mains pour chacun quelque chose! Rêve de future retraitée?
Et puis l'année dernière maman est venue passer Noël chez  nous. Un privilège de l'avoir eue pour la dernière fois à la maison puisqu'elle est décédée brutalement 3 semaines plus tard. Un événement qui me conforte dans l'idée qu'il ne faut jamais repousser les bonnes choses de la vie. »
Marie raconte qu’elle adore fêter Noël chez sa grand-mère : « Nous sommes très nombreux, c’est très gai, on se retrouve dans un joyeux capharnaüm. Depuis que je me suis mariée, je n’arrive plus à participer tous les ans à ces retrouvailles familiales, un an sur deux, on s’arrange pour fêter Noël avec ma belle-famille, pour moi ce n’est pas tout à fait pareil. J’adore faire partager cette ambiance à mes enfants, qu’ils trouvent leur place parmi une grande assemblée de cousins. »

Prendre le large à Noël !

Si pour beaucoup, Noël est l’occasion de retrouver sa famille aussi éloignée soit elle, pour Emma c’est le moment de prendre son indépendance. Depuis 2 ans, elle refuse de faire la transhumance vers le sud de la France d’où elle est originaire pour fêter Noël avec sa famille. Elle a mis plus de 30 ans, à assumer cette décision, mais cette fois-ci elle a réussi à mettre ses actes en accord avec ses sentiments. Ella a prétexté le travail de sa fille aîné, qui prépare un concours et a décidé de passer Noël avec son mari et ses deux filles. Mais au fond, elle explique : « j’en ai marre c’est toujours nous qui nous déplaçons, qui leur rendons visite plusieurs fois par an. Nous avons emménagé dans une nouvelle maison voilà 7 ans et mon frère n’est encore jamais venu. S’ils veulent fêter Noël avec nous, c’est à eux de venir cette année, d’ailleurs je les ai invités. Mais ils ont décidé de rester chez eux. » Il n’y a aucune aigreur de sa part. Savoir enfin dire non, c’est une étape importante pour elle. Elle se réjouit de fêter Noël avec ses filles et de ne pas devoir subir le rythme du reste de la famille.
Pour Noël, à partir du moment où elle a été indépendante, Sabine s’est toujours arrangée pour partir en voyage loin, très loin de sa famille. « c’était le meilleur plan pour éviter les cousins et leur smala…qui eux débarquent le 24. En partant, j’évitais de fêter Noël en famille, et en plus je prenais du soleil en hiver. » Elle venait ensuite passer un week-end avec sa famille au mois de janvier, jouer au « Père Noël » pour ses neveux et nièces qu’elle prenait plaisir à gâter…




     
A découvrir sur Petitestetes.com

Le Jeu des formes - le livre

livre jeu des formes   Comment visiter un musée avec des enfants?! Découvrez le livre du jeu des formes!

Découpage collage

decoupage collage   Une activité de découpage et de collage avec du matériel de récupération...

Paroles Je cache mes yeux

je cache mes yeux   Les paroles de la comptine Je cache mes yeux à imprimer pour mimer les gestes...