En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   
etoiles-1

Saison
En été 

Tranche d'âge
A partir de 5/6 ans (Grande section et +) 
 

Observer les étoiles avec les enfants

Les longues soirées d’été permettent de faire veiller les enfants pour observer les étoiles et regarder les étoiles filantes. C’est l’occasion d’un joli moment de complicité mais aussi d’initiation à l’astronomie. Voici des conseils pour réussir votre soirée à la découverte du ciel et des étoiles avec les enfants.
Avant tout, choisissez bien la date et le lieu pour que les étoiles soient bien visibles. On vous recommande de privilégier :  

  • Une soirée du mois d’août, la période où les étoiles filantes sont particulièrement nombreuses.
  • Un jour de beau temps pour que le ciel soit bien dégagé.
  • un espace isolé, loin des lumières de la ville, en altitude si possible car l’air est plus pur et on voit mieux.


La veillée avant d’observer les étoiles

En attendant que les étoiles ne s’allument dans le ciel, il faut animer la soirée et occuper joyeusement les enfants. On vous propose de :
  • Allumer un feu : pour se réchauffer, faire griller des saucisses ou tout simplement pour l’ambiance. Il faudra ensuite le laisser s’éteindre doucement pour que les flammes ne gênent pas l’observation des étoiles.
  • Découvrir tous nos jeux de veillée : jeux d’impros, mîmes, jeux de cartes, histoires…
  • Rassembler le matériel pour bien s’installer : des polaires et des coupes vents si besoin, de grosses couvertures pour s’isoler de l’humidité quand on s’allonge sur le sol, mais aussi des jumelles.

L'observation du ciel et des étoiles

  1. Observer la lune
    Avec de bonnes jumelles, on peut voir les montagnes sur la lune. Il est aussi intéressant d’observer la trajectoire de la lune tout au long de la soirée.

  2. Repérer la voie lactée
    La voie lactée traverse complètement le ciel comme un nuage du nord est au sud-ouest : ce sont des milliers d’étoiles qui constituent la galaxie à laquelle appartient notre système solaire.

  3. Repérer l’étoile polaire
    Si on était au pôle nord, l’étoile polaire serait exactement à la verticale au dessus de nous. Si on était à l’équateur on ne pourrait pas la voir car elle serait quelque part juste en dessous de l’horizon…. En France métropolitaine on est plus ou moins à la latitude 45, environ à mi-distance entre le pôle nord et l’équateur, on trouvera donc l’étoile polaire quelque part sur un cercle à mi hauteur dans le ciel. Pour la repérer exactement, le plus facile consiste à repérer la constellation de la grande ourse, dont la partie arrière forme une espèce de grand rectangle (la casserole). Prendre la distance entre les deux étoiles « arrière » puis reporter 5 fois cette distance vers le haut dans le même axe : on tombe alors sur l’étoile polaire qui n’est pas extrêmement brillante.
    L’étoile polaire étant placée dans l’axe de la terre, elle ne bouge pas et désigne toujours le nord (dans l’hémisphère nord).
    Les autres étoiles tournent autour d’elle dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Elle a donc joué un rôle essentiel avant l’apparition des outils de navigation modernes pour les voyageurs en général et, en particulier, pour les marins et les nomades dans le désert.

  4. Repérer les avions et les satellites
    Le ciel est désormais peuplé par les hommes. Toutes sortes d’engins volants s’y déplacent. En attendant de voir des étoiles filantes, prenez le temps de repérer les avions et les satellites. Les enfants peuvent imaginer les destinations des avions…

  5. Voir des étoiles filantes
    Pour cela, il faut être patient. Rester bien allongé sur la couverture et ouvrir grands les yeux. Ça peut prendre 20 minutes… Mais ça vaut la peine.
    Les étoiles filantes sont des cailloux ou des pierres qui sont dans l’espace. Si la terre passe au milieu d’un groupe de ces cailloux, cela arrive en particulier autour de la nuit du 20 août, celles qui sont suffisamment proches sont attirées par la force de gravité exercée par la terre. Elles tombent alors sur celle-ci avec une telle vitesse qu’en arrivant dans l’atmosphère, le frottement de l’air les échauffe  tellement qu’elles finissent par brûler. Certaines sont tellement grosses qu’elles n’ont pas le temps de se consumer complètement avant de tomber sur le sol, ce sont des météorites, et on peut les ramasser (principalement dans les déserts ou elles ne sont pas enfouies dans la végétation.)

Un livret à imprimer pour partir à la découverte des étoiles

 

se connecter ou devenir membre pour télécharger le document.

 
     
A découvrir sur Petitestetes.com

Organiser et ré-enchanter ma vie de famille

BAO Famille 1   Un livre sous forme de boîte à outils pour adoucir votre vie quotidienne.

Premiers romans pour débuter la lecture

premiers romans 1   Romans graphiques et petites séries, nos conseils de romans pour faire découvrir à votre enfant le plaisir de la lecture.

La rentrée en petite section de maternelle

rentree maternelle   Expérience et témoignages d'une enseignante et d'une maman