En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   

enfant et television


* auteur de Points Forts Ed. Le Livre de Poche,  

« Je suis vigilante quant aux programmes et temps passé par les enfants devant la télévision. Les enfants regardent la télévision exceptionnellement. Il me semble néanmoins important qu’ils n’aient pas le sentiment d’être « privés de télé »… Dans la cour de récréation, leurs copains leur parlent de super héros, des derniers films qui sont sortis. Je ne veux pas qu’ils se sentent à part. » Marie, 3 enfants





Comment faire de la télé une amie?

Regarder la télévision n'est pas un acte anodin

Nous le savons, la télévision est un média puissant, c’est également un média exigeant qui demande au petit enfant un grand effort de concentration. Le pédiatre T. Berry Brazelton* décrit très bien ce qu’il appelle le « stress du spectacle télévisuel » : « toutes les capacités physiques et mentales de l’enfant sont impliquées dans le spectacle visuel ; son corps est passif, mais tendu ; son système cardiovasculaire est à son maximum d’activité ; la tension musculaire montre un enfant stressé et non un enfant relaxé ». Il ajoute : « il faut absolument s’interroger sur le prix que la télévision représente pour les petits enfants, entre un et quatre ans. A cet âge, la capacité de supporter des expériences intenses est limitée ».

Les conséquences de ce « stress » sont d’ailleurs visibles même si nous ne faisons pas toujours le lien entre la séance télé et le comportement de notre enfant immédiatement après ou quelques heures plus tard : la fatigue due à l’effort de concentration qu’il a fourni pourra ainsi se traduire par des cris, des pleurs, une colère, des difficultés pour s’endormir… et cela sera d’autant plus vrai que la séance aura été longue et intense.

Mais la télé est également synonyme de passivité, d’inactivité physique : bien sûr, cela ne porte pas à conséquence si l’enfant ne reste pas trop longtemps devant le petit écran, mais il ne faudrait pas qu’il délaisse des activités essentielles à son développement (jouer, dessiner, laisser libre cours à son imagination…).

Enfin, nous le savons tous, la télévision peut véhiculer des images violentes, même lorsqu’il s’agit de programmes pour les enfants. Outre le fait qu’un tout petit peut être effrayé par ces images, cela pose également le problème de l’influence que cela peut avoir sur lui. Il a en effet été démontré que les enfants ont tendance à calquer leur comportement sur ce qu’ils ont pu voir à la télé : si le programme est violent, ils auront tendance à être plus agressifs immédiatement après ; si le programme montre des personnages calmes, gentils, de bonne humeur, ils auront tendance à reproduire ces comportements.

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

La rentrée en petite section de maternelle

rentree maternelle   Expérience et témoignages d'une enseignante et d'une maman

Recette pâtes tomate aubergine

pates tomate aubergine   Une recette de pâtes idéale pour un repas du soir

Recette glaçage sucre

glacage sucre   Décorez vos gâteaux avec cette recette de glaçage au sucre glace.