En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   

enfant marche








L’enfant et l'apprentissage de la marche

Quand et comment se met en route le processus qui conduit à la marche et quelles en sont les différentes étapes  ?

L’enfant arrive au monde avec toutes les capacités qui lui permettront de marcher. C’est au cours des 18 premiers mois de sa vie que se mettent en place ces apprentissages moteurs et que la maturation du cerveau s’affine peu à peu.

L’apprentissage de la marche peut être comparé à la construction d’un édifice : il faut des bases bien solides pour passer à l’étape suivante.

Les positions à plat au sol :

Le bébé est d’abord en position à plat dos sur le sol. Il joue ainsi, découvre ses mains, ses pieds. La curiosité le pousse à se mettre sur le côté pour saisir les jouets dont il a envie.

Il parvient ensuite à se mettre sur le ventre et aime jouer dans cette position en prenant appui sur les coudes, il peut aussi regarder devant et tout autour de lui.

Les premiers déplacements :

Il apprend à se remettre sur le dos et découvre ainsi un premier mode de déplacement : le roulé boulé, qui va lui permettre d’élargir son champ de découverte.

Lorsqu’il est très à l’aise à plat ventre, il prend appui sur un bras pour pivoter et orienter son corps à droite et à gauche.

Il va ensuite s’étirer vers l’avant pour saisir un objet un peu plus éloigné et découvre le ramper, premier déplacement vers l’avant, qui lui permet d’aller partout dans la maison, de franchir de petits obstacles, de passer dessous les tables et les chaises.

Ce sera ensuite le quatre pattes, quand il saura prendre appui sur ses bras tendus et remonter les genoux sous son ventre. Cette façon de se déplacer lui donne une totale autonomie pour affronter tous les obstacles.

La découverte de la verticalité :

Il acquiert en même temps la possibilité de s’asseoir seul et de maintenir la position en toute sécurité.

Son désir de voir un peu plus haut le conduit à la position à genoux, puis il se dresse sur ses genoux, pose un pied devant et, en prenant appui sur un support, parvient à la position debout.

Il va s’exercer à l’équilibre debout, se déplace le long d’un support, change de support, pousse un objet et quand il se sent bien solide, se lâche et fait ses premiers pas.

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Photos de Paris à colorier

photo paris   Un bricolage pour jouer avec l'image de Paris en coloriant et transformant des photos de la capitale...

L'alimentation pendant la grossesse

grossesse alimentation   Tout ce que vous devez savoir pour bien manger pour deux!

Paroles: Une fourmi m'a piqué la main

une fourmi   Les paroles de la comptine Une fourmi m'a piqué la main à imprimer puis à réinventer!