En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   

naissance parents

«Encore maintenant alors que je suis grand-père pour la cinquième fois, je me souviens avec un certain effroi des deux premiers mois des mes filles. Quand ça a été au tour de mes filles d’avoir des enfants, nous avons essayé, avec mon épouse, d’être présents à ce moment-là pour soulager les nouveaux parents.» Pierre, 2 enfants, 5 petits-enfants.

«A la naissance de mon premier enfant, j’ai eu le sentiment d’avoir perdu ma liberté. Avant d’avoir un enfant je ne réalisais pas ce que cette « liberté » signifiait.» Delphine, 3 enfants

La naissance des parents

Les tout débuts
Chacun devient parent à sa manière. Il y a ceux qui, dès les premières minutes de vie de leur enfant, se laissent submerger puis porter par ce fameux amour maternel/paternel, qui peut paraître bien abstrait à qui n’est pas parent. Il y a ceux à qui il faudra un peu de temps pour se sentir vraiment père ou mère. Dans tous les cas, pas de panique, on ne naît pas parent, on le devient, et c’est ce petit être qu’on tient dans ses bras qui va nous aider à nous construire dans ce nouveau rôle.

Les premiers mois sont généralement un peu chaotiques. La fatigue, les nuits courtes, la perte de repères liée à la naissance…, font qu’on est presque nécessairement dépassés par les évènements. Beaucoup s’inquiètent légitimement de cette révolution dans leur vie, dans leur couple.

Mais, au bout de quelques semaines, une fois que l’on a fait connaissance avec son enfant, qu’il commence à dormir de plus longues plages horaires, on reprend généralement le dessus.

Face à ce bouleversement, certains ont besoin d’aide matérielle (des repas cuisinés tout prêts, des lessives étendues…) ou de soutien moral… Ils sollicitent leur proches, qui sont plus ou moins présents. D’autres préfèrent limiter l’intrusion de la famille et de la belle-famille. Ils ont besoin de distance avec leurs proches, leurs parents, pour « construire » leur propre rôle de parent, apprivoiser leur enfant et se découvrir nouveau père, nouvelle mère.

Le moment de la prise de conscience de la responsabilité que représente l’arrivée d’un enfant varie pour chacun d’entre nous. Quand on réalise à quel point sa vie va changer, on peut être légitimement submergé par l’angoisse. Heureusement, pour la plupart d’entre nous, ce n’est pas un sentiment qui dure. Les jours, semaines et mois passant, on apprend à vivre avec cette nouvelle dimension de notre vie et on peut profiter pleinement des moments de bonheur et de découverte.

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Organiser et ré-enchanter ma vie de famille

BAO Famille 1   Un livre sous forme de boîte à outils pour adoucir votre vie quotidienne.

Fortune cookie

fortune-cookie-1   Préparer des petits gâteaux avec des messages surprises...

Emballage cadeau original

emballage cadeau original   Des trucs pour personnaliser et décorer les paquets cadeaux.