En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Retour à l'accueil
Jouer
 
   
montessori motricite 1

 

 

 
 

Tout sur la motricité libre avec Montessori

Le principe de la pédagogie Montessori consiste à encourager l'enfant à penser et à apprendre par lui-même, et ce, à chaque étape de sa vie. Avant sa marche, un bébé passe par différentes phases et différentes manières de se mouvoir : le déplacement du dos au ventre, le ramping, etc. Dans le système Montessori, le rôle d'un parent se limitera à soutenir son enfant dans chacune de ces étapes en favorisant les mouvements, mais jamais en aidant physiquement. C'est ce qu'on appelle motricité libre : le fait de laisser son enfant explorer et déployer ses capacités par ses propres moyens. Dans cet article, découvrez comment mettre ce concept en pratique.

Le tapis de motricité : ce qu'il faut savoir

Le tapis de motricité, appelé aussi tapis d'éveil est un matériel de puériculture spécialement conçu pour le développement psychomoteur du bébé. Il sert de support plat sur lequel auront lieu la plupart des activités qui favoriseront la motricité libre durant les premiers mois du bébé. Votre chérubin y découvrira son environnement et y passera du temps à jouer et à déployer sa capacité à se mouvoir.

Pourquoi privilégier le tapis de motricité ?

Il s'agit d'un accessoire incontournable dans la chambre d'un enfant lorsque les parents sont adeptes de la méthode Montessori. En effet, grâce à un tapis de motricité, le bébé apprendra à son propre rythme et deviendra autonome.

Alors que vous trouverez facilement un support plat afin d'y déposer votre enfant, le tapis d'éveil est particulièrement recommandé pour certaines raisons :

  • sa matière de fabrication sécurisée, limitant les risques qui entraîneraient des problèmes cutanés tels que des irritations,
  • son caractère évolutif, permettant à l'accessoire d'accompagner l'enfant au moins au cours de ses trois premières années,
  • son confort et sa protection efficace contre le froid du sol direct.

Quels sont les critères techniques du parfait tapis de motricité ?

De nombreuses marques d'équipements de puériculture produisent leurs tapis d'éveil. La palette de choix est donc très large sur le marché, mais afin de vous guider dans votre choix, voici quelques critères à prendre en compte.

Afin de procurer le confort idéal, optez pour un tapis non matelassé avec une épaisseur de 3 à 4 centimètres. Cela va permettre au bébé de bouger sans problème, et aux parents de facilement plier le matériel.

Les matières de fabrications douces sont évidemment à privilégier. Cela assure également un meilleur confort en plus de jouer un rôle important dans la stimulation du sens du toucher. Aussi, assurez-vous d'investir dans un matériel labellisé CE et NF, témoignant du respect des normes de sécurité en vigueur du matériau de fabrication.

Veillez à ce que la taille du matériel soit assez grande afin que le bébé, même en grandissant, puisse toujours évoluer dessus en toute sécurité. Nous recommandons donc un diamètre ou une largeur d'au moins un mètre.

Entre les tapis d'éveil sans arche et ceux avec, nous recommandons particulièrement ceux sans arche. Les modèles « tout-en-un » peuvent en effet limiter l'évolution du bébé, alors qu'ils sont très pratiques au début. L'arche et les accessoires qui y sont accrochés risquent de gêner le bébé lorsqu'il commencera à s'asseoir ou à se mettre à 4 pattes. 

montessori motricite libre 2

La mise en pratique de la motricité libre

Il est possible de se mettre à la pratique dès les premières semaines du bébé. Pour ce faire, vous devez simplement le déposer sur le tapis de motricité et prévoir quelques accessoires qui vont l'aider à bouger. Au fur et à mesure que l'enfant grandit, toute la maison peut devenir son terrain de jeu.

Le choix des jouets

Il est important de bien choisir les jouets afin de mieux encourager la motricité du bébé. La couleur et la texture doivent toutes être prises en compte pour assurer l'éveil sensoriel.

Pour les plus petits, misez sur les balles sensorielles, des jouets hyper colorés qui peuvent de plus se décliner en différentes textures et rouler facilement. Les bouteilles sensorielles proposent les mêmes avantages, mais en plus, elles produisent des sons lorsque vous les faites rouler.

Vous pouvez aussi ajouter des hochets, des équipements à la fois légers et maniables. Comme les jouets pour éveiller le toucher sont encore très peu répandus sur le marché, n'hésitez pas à utiliser des objets du quotidien. Les bigoudis en velcro peuvent, par exemple, intervenir. Toutefois, soyez vigilant quant à leur manipulation, ces objets n'étant pas destinés à l'usage en puériculture.

Pour les plus grands, sachez également que le marché regorge de différents jouets adaptés à la pédagogie Montessori et à la motricité libre. Orientez votre choix vers les jeux de manipulation comme la pâte à modeler, les jeux de construction, etc. Intégrez également d'autres accessoires qui favoriseront la motricité : ballon, vélo, etc.

L'intervention de l'adulte

Alors que le principe est de laisser l'enfant évoluer par lui-même, vous devez tout de même être toujours présent. Vous devez principalement veiller à :

  • créer un environnement sécurisé autour de votre bébé,

  • mettre à disposition les équipements, notamment les jouets qui vont favoriser la motricité libre,

  • encourager et accompagner votre bébé vers l'autonomie,

  • intervenir si l'enfant semble être frustré ou fatigué, autrement dit, surveiller l'état physique et émotionnel de l'enfant et agir en conséquence.

Attention, retenez-vous de faire les choses à la place de votre enfant ou de l'aider directement. Rappelez-vous toujours de l'objectif : le laisser prendre des initiatives. Résister à l'envie de l'aider, c'est lui rendre service.

Notez également que vous ne devez jamais imposer à votre bébé une position qu'il n'est pas encore parvenu à contrôler. Évitez donc de précipiter les choses en le mettant, par exemple assis en calant un coussin derrière son dos. Si votre bébé ne s'est pas encore assis, c'est simplement parce qu'il ne maîtrise pas encore cette position.

La tenue vestimentaire de l'enfant

Lorsque vous placez votre enfant sur le tapis d'éveil, veillez à ce qu'il soit bien à l'aise dans sa tenue. Privilégiez les vêtements confortables et souples qui vont faciliter ses mouvements. Vous pouvez même habiller votre bébé de légers bodies si vous comptez rester à la maison.

Lorsque viendra le moment où l'enfant apprendra à marcher, le mieux est de le laisser pieds nus. De cette manière, il saura mieux sentir ses appuis et trouvera un meilleur équilibre. Si le sol est trop froid, mettez-lui des chaussettes antidérapantes. À cette phase, vous miserez sur des chaussures souples lorsque le bébé devra en porter.

Les erreurs à éviter

Attention, certains équipements de puériculture ne sont pas conformes à la méthode de la motricité libre. Le transat est, par exemple, déconseillé, car il limite les mouvements du bébé. Ce matériel n'est toutefois pas totalement à bannir, car l'utiliser ponctuellement ne posera pas de problèmes.

Le trotteur ou youpala est également déconseillé. De nombreux professionnels s'alignent sur un même avis : ce matériel entrave le développement de la marche chez un bébé. Le trotteur empêche un enfant de découvrir son appui et de travailler correctement son équilibre. Il peut, par ailleurs, être une source de déformation à certains endroits des membres inférieurs.

De plus, cet équipement est tenu responsable de plusieurs accidents domestiques, notamment des chutes dans les escaliers. À cause des risques qu'il représente, le trotteur a même fini par être interdit dans certains pays.

montessori motricite 3

Les avantages de la motricité libre sur le long terme

La motricité libre procure des avantages sur toute la vie future de l'enfant. Cette pratique permet en effet d'entretenir sa confiance. Comme il a toujours pris des initiatives par lui-même depuis ses premières années, votre enfant sera plus confiant dans ses futures prises de décision.

Il deviendra aussi quelqu'un d'autonome et saura développer en lui un sentiment d'accomplissement lorsqu'il prendra conscience de ses capacités.

La persévérance fera également partie de ses plus grandes qualités. En effet, dès son plus jeune âge, votre enfant est habitué à être patient et à déployer ses propres moyens pour parvenir à son objectif. Vous l'aurez compris, la motricité libre entretient et forge la mentalité de votre enfant et de l'adulte qu'il deviendra.

 
     
 

Une suggestion, un commentaire? se connecter ou devenir membre pour partager vos idées.

A découvrir sur Petitestetes.com

Chasse au trésor

chasse au tresor   La chasse trésor est un jeu d'anniversaire toujours apprécié des enfants!

Les colères et frustrations: comment faire face?

colere frustration   Les colères des enfants d&écryptées par le psychosociologue Jean Epstein.

Trucs et astuces de bricolage

bricolage dessin   Des idées pour créer, conserver et afficher les bricolages des enfants.