Retour à l'accueil
Jouer
 
   

olympiades enfant

Saison
Printemps - été - automne

Tranche d'âge
Pour toute la famille

« Pendant les vacances, il ne faisait pas très beau, les enfants n’étaient pas très motivés par la perspective d’une balade. Nous avons donc organisé des olympiades impromptues… Nous avons pris quelques accessoires avec nous (ballons, corde, cerceau…) et avons improvisé les jeux une fois sur place. Nous avons passé tous ensemble un très bon moment, bien meilleur que s’il avait fallu les traîner dans une visite ou si nous avions décidé de nous asseoir sur un banc pendant qu’ils jouaient au ballon, comme je le fais trop souvent ! » Stéphanie, 3 enfants.



 

Les olympiades

Les épreuves des Olympiades

se connecter ou devenir membre pour télécharger le document.

La course déguisée
Le principe : Il s’agit d’une « course de relais » dans laquelle le relais n’est pas un bâton mais tout un déguisement. Il faut tout d’abord diviser les membres de l’équipe en deux, de part et d’autre du terrain à traverser (une vingtaine de mètres environ). Quand la course commence, l’équipe habille le premier participant avec le déguisement. Celui-ci court alors jusqu’au point du relais, il se déshabille et passe sont déguisement au participant suivant et ainsi de suite.
Le matériel : Un ou plusieurs déguisements (si les équipes s’affrontent en même temps). Ce jeu est d’autant plus drôle que le déguisement est farfelu et mal pratique (palmes, tutu, perruque, collier…).
La mesure de la performance : Chronomètre ou affrontement de deux équipes en même temps. (Cela ne fonctionne que si les deux équipes ont le même nombre de personnes ; sinon, pensez alors à diviser le temps par le nombre de concurrents).

Le tir à la corde
Le principe : Placer deux jalons sur le sol, séparés d’environ 5 mètres, ainsi qu’un repère au milieu de la corde. Avant de commencer à tirer le repère est au centre des jalons.
Le matériel : 1 corde type corde d’escalade (une dizaine de mètres de long environ)
La mesure de la performance : L’équipe qui réussit à tirer le repère sur la corde au-delà de son jalon.

La plus haute tour
Le principe : Constituer la plus haute tour en kapla (ou tout autre matériau de construction dont vous disposez) en un temps limité. Cinq minutes sont amplement suffisantes pour permettre de construire une tour très haute et commencer à s’interroger sur l’opportunité d’arrêter la construction avant qu’elle ne s’écroule…
Le matériel : Un terrain plat (en macadam) et plusieurs barils de kaplas. Un mètre (type pliable en bois ou en plastique, pour mesurer la hauteur).
La mesure de la performance : Si les équipes s’affrontent en même temps, on peut comparer les hauteurs des tours sinon il faut prévoir un élément de mesure.

La course en sac
Le principe : Il peut s’agir d’une course de relais en sac ou de plusieurs séries de courses.
Le matériel : Des sacs type sacs à gravats que l‘on peut trouver pour une somme modique dans un magasin de bricolage.

Le lancer d’œuf
Le principe : Les équipes composent plusieurs groupes de deux personnes qui ont chacun un œuf à leur disposition. L’objectif est de lancer l’œuf a un partenaire qui doit le rattraper sans le casser en s’éloignant progressivement le plus possible.
Le matériel : un terrain plat en herbe et une boite de 24 œufs frais.
La mesure de la performance : On mesure la distance en comptant le nombre de pas. On peut prévoir une catégorie enfant et une catégorie adulte.

Le parcours semé d’embûches
Le principe : En fonction du terrain, on imagine un parcours un peu compliqué. Par exemple avec un départ en passant dans un cerceau accroché entre 2 arbres, un tronc sur lequel il faut escalader et avancer comme un funambule, un passage à cloche pied… Si le parcours est long, les organisateurs doivent se poster à chaque étape pour guider les concurrents.
Le matériel : Un chronomètre. D’autres accessoires peuvent être utiles en fonction du parcours.
La mesure de la performance : Le parcours est chronométré.

La course chronométrée
Le principe : une course chronométrée sur un parcours déterminé par les organisateurs.
Le matériel : Un chronomètre.
La mesure de la performance : Le parcours est chronométré.

Tirs aux buts
Le principe : Un gardien de but désigné essaie d’arrêter les ballons envoyés par les concurrents. On peut aussi jouer avec un panier de basket ou demander aux concurrents de lancer le ballon à travers un cerceau accroché entre deux arbres.
Le matériel : Un ballon.
La mesure de la performance : Le nombre de but marqué en 5 ou 10 essais.

Corde à sauter
Le principe : Sauter à la corde tout simplement. Pour compliquer l’épreuve on peut faire sauter les membres des équipes dans une grande corde de montagne.
Le matériel : Une ou plusieurs cordes à sauter ou une grande corde de montagne.
La mesure de la performance : le nombre de sauts d’affilée effectués sans se prendre les pieds dans la corde ou le nombre maximum de membres d’une équipe qui arrivent à sauter en même temps à la corde. 

Eteindre les bougies
Le principe: On installe une trentaine de bougies sur une zone délimitée. On allume les bougies et on installe les membres de l’équipe derrière une ligne fictive ou matérialisée par un fil (à quelques mètres des bougies). L’équipe doit éteindre toutes les bougies à l’aide des pistolets à eau.
Le matériel : des pistolets à eau, des bougies (grandes bougies sur des bougeoirs et/ou bougies chauffe plat), une bassine avec de l’eau.
La mesure de la performance : on chronomètre le temps que met chaque équipe à éteindre l’ensemble des bougies.

Parcours en soufflant
Le principe : Sur les branches d’un arbre, on installe un parcours avec de la ficelle, on perce les gobelets en plastique et on glisse les gobelets dans la ficelle. L’objectif est de faire avancer les 3 gobelets tout le long de ce parcours en soufflant. Les plus grands devront porter les plus petits sur leurs épaules pour leur permettre de souffler dans les gobelets quand le parcours est en hauteur.
Le matériel : Ficelle, 3 gobelets en plastique.
La mesure de la performance : on chronomètre le temps que met chaque équipe à faire avancer les 3 gobelets.

Acrobatie
Le principe : On donne comme consigne à l’équipe de faire en sorte de ne poser à terre que certaines parties du corps. Par exemple : 2 dos, 6 genoux, 4 pieds, 2 nez, 5 coudes… La liste est à adapter en fonction du nombre de membres de l’équipe.
La mesure de la performance : on chronomètre le temps que met chaque équipe à s’installer.

Parcours de foot
parcours foot   Créez un parcours de foot que les enfants emprunteront avec un ballon... Plus des détails dans notre article "Parcours foot"

Jeu des énigmes
jeu enigmes   Le Jeu des énigmes: un jeu pour faire monter l'adrénaline et travailler les neurones des enfants!

Message codé
message codé   Le message codé: Espions, pirates et chasseurs de trésor, découvrez comment coder et décoder un message.

Le champ de bataille
Le principe : Parcourir un champ de bataille sans toucher les obstacles mis en place.
Matériel: Divers obstacles (visibles ou invisibles) et 1 chronomètre.
La mesure de la performance : On mesure le temps avec le chronomètre et on ajoute du temps en fonction du nombre d’obstacles touchés.
+ Une activité proposée par Adeline

Le gobelet d'eau
Le principe : parcourir un chemin semé d’obstacle avec une petite cuillère remplie d’eau pour aller remplir un verre d’eau.
Matériel : 1 réserve d’eau, 1 cuillère, 1 gobelet, des obstacles, 1 chronomètre.
La mesure de performance: On donne un temps limité et on compare le niveau d’eau dans le verre.
+ Une activité proposée par Adeline

 
     
A découvrir sur Petitestetes.com

Pain perdu

pain perdu   Un façon agréable de finir les restes de pain.

Comptines avec des poules

comptines poule   Pendant la chasse aux oeufs de Pâques, pourquoi ne pas chanter quelques comptines sur les poules?

Recette spaghetti bolognaise

spaghetti bolognaise   La recette des spaghetti bolognaise est un classique que tout le monde adore!
Ce site est commercialisé par :